Belmont-

Broye.net

L’Avenir sera juge ...
D o m p i e r r e

Une commune qui assume le futur...

Dompierre, une commune pionnière !

...avec l’Agenda 21

notamment pour les enfants, (p.ex. zone 30km/h), une animation villageoise, qui organise entre autres un marché villageois annuellement, un service de baby-sitting, la promotion d’installation de panneaux solaires thermiques, la plantation d’arbres fruitiers (pommier et poirier indigènes), la valorisation des berges de l’Arbogne, des mesures d’économie d’énergie (construction d’une halle polyvalente avec le label Minergie, étude en vue de l’extinction des candélabres le long des routes communales, de 01h00 à 05h00 du matin).
Dans le canton de Fribourg, six communes jouent le rôle de pionnier en se dotant d’un Agenda 21 local.

L'objectif principal de l'Agenda21 local de Dompierre est de contribuer par des actions locales au développement durable tel qu'énoncé à Rio de Janeiro. Le processus a débuté en 2001 avec 12 actions retenues par le groupe du forum.

Nous défendons la démocratie de base, le droit à la différence, à la diversité et à l’autonomie, au contraire d’une tendance qui voudrait uniformiser les structures de la société, soi-disant au nom d’une meilleure efficacité.

A ce jour plusieurs d’entre elles sont terminées et d’autres sont actuellement en cours, dont notamment : une série de mesures pour l’amélioration de la sécurité routière (on connaît les dangers liés à la route cantonale qui traverse le village, raccourci entre Berne et Lausanne)               

Nombre d’hab. 911 (Dompierrois-e-s, surnom : « Les Bacons »)

Altitude 441m

Superficie : 445 ha

 

Personnalités :

 

 

 

Budget 2014 :

 

 

 

 

 

 

 

 

        

                               

 

 

 

 Ecoles

Les écoles, de la classe enfantine à la 6e primaire, regroupent les quelque 90 élèves de Dompierre et Russy.

 

Services à disposition de la population :

 

La commune de Dompierre jouit de nombreux services : on y trouve plusieurs commerces, tels qu' une boulangerie-épicerie, 1 café-restaurant, ainsi que divers artisans, menuiseries, garages, carrosserie, entreprises de transport, installations sanitaires, maçon, salons de coiffure, poseur de stores, maréchal-ferrant.
 

 

 

Fonctionnement :
Charges :
CHF 3’319’972.-
Produits :
CHF 3’322’783.-
 Investissement :
Charges :
CHF 748’984.-
Produits :
CHF 96’000.-

Les questions

qui irritent

Les finances de la Commune ont la fâcheuse réputation d’être négatives et un poids permanent pour le développement de la commune.

 

Explication à cela: depuis l’an 2000, la population des « Bacons » a augmenté de près d’un tiers. De ce fait, les infrastructures et les aménagements  qui  ont  été  nécessaires ont rapidement acquis un

volume important. De même les contributions au prorata du nombre d’habitants ont également pris l’ascenseur, sans que les ristournes cantonales, par exemple, n’en soient directement touchées. Ceci explique cela.

 

Dans les années qui viennent, cette situation devrait se corriger et la commune pourrait retrouver des finances saines sans recours à la fusion, c’est à dire sans abandonner dans la corbeille de la fiancée une bonne partie de son droit et de sa capacité d’auto-détermination.

Nb citoyens: 545 (2011)

Actuelle

Conseil communal :

 

  5 membres  / 5

 Soit 1 membre / 109 citoyens

 

Assemblée communale

 

Soit 1 membre / 1 citoyen

 

 

Si fusion

 

Phase transitoire

 

Conseil communal

3 membres  / 11

Soit 1 membre / 181.6 citoyens

Conseil général

14 membres / 60

Soit 1 membre / 38.9 citoyens

 

Après la phase transitoire

Soit après 1 législature

 

?

 

 Quelques données...

Accueil