Belmont-

Broye.net

L’Avenir sera juge ...
R u s s y

Un écrin de vie...

Russy, une qualité de vie familiale...

...et de traditions

sa position dominante, mobilise chaque année toute la communauté en une grande compétition où l’esprit de concurrence est oublié au profit d’une émulation qui anime Russy bien plus longtemps que le week-end même de la course.

L’esprit quasi familial qui réunit les habitants de la commune est sans doute une des caractéristiques principale qui font de Russy cet endroit si singulier et original.

Si la discrétion du lieu habille aussi les « araignées », la commune possède toutefois une célébrité connue loin à la ronde : St.Modeste, une des rares reliques entières exposées au            
De la plaine, c'est la vision d'une colline noyée dans la verdure et couronnée par une imposante forêt , mais, si l’on se rend d’Avenches en direction de Lausanne, c’est à peine si l’on remarque le fil des constructions au toits rouges de Russy qui s’allonge sous le bois. « A Russy on n’y passe pas, on y vient ! ». « Russy, c'est d'abord un paysage, c'est aussi une lumière, ou plus justement des lumières. Et il y en a une particulière pour chaque saison, pour chaque moment de la journée. Cela aussi fait partie  

Nous défendons la démocratie de base, le droit à la différence, à la diversité et à l’autonomie, au contraire d’une tendance qui voudrait uniformiser les structures de la société, soi-disant au nom d’une meilleure efficacité.

du génie d'un lieu, de ce sentiment de s'y sentir bien. » Ici respire encore la ruralité et une certaine sagesse de vie. Discret village au flan du Belmont, Russy est fortement centré sur sa vie villageoise qui en ressert les liens avec un dynamisme peu commun. Quelques événements la distingue particulièrement dans le contexte régional et pour ne citer que ceux-ci : la Bénichon s’y fête à une date originale, le deuxième dimanche de juillet, rassemblant tous les habitants dans l’ancien battoir et la course de caisses à savon, qui tire sa profit de   

Nombre d’hab. 211 (Russicain-e-s, surnom : « Les Araignées »)

Altitude 555m

Superficie : 371 ha

 

Personnalités :

 

 

Budget 2014 :

 

 

 

 

 

 

 

 

        

                               

 

 

 

 Ecoles

Les écoles primaires et enfantines sont organisées en cercle scolaire avec les communes de Dompierre et Léchelles. La 6P s’accomplit à Russy. Les différentes classes sont réparties sur plusieurs sites et le déplacement des élèves s'effectue par bus.

 

Services à disposition de la population :

 

 

 

 

Fonctionnement :
Charges :
CHF 679’200.-
Produits :
CHF 670’970.-
 Investissement :
Charges :
CHF 379’623.-
Produits :
CHF 29’000.-
public. La vénérable relique dort dans la chapelle de Russy depuis près de 250 ans. Si le petit village de Russy peut s’enorgueillir d’une aussi prestigieuse relique, c’est que l’évêque de Montenach avait fait de la chapelle son musée privé. D’où son souhait, en 1762, de faire venir dans la Broye la relique complète d’un martyr, prélevée dans les catacombes de Rome.

Ce qui rattache, comme en une boucle, cette commune si singulière à l’histoire  qui a retenu le nom de cette commune bien avant toutes les autres alentour, puisque la Reine Berthe y réserva des terres en 587.

Les questions

qui irritent

Russy est la commune qui a le plus à perdre d’une fusion. De l’autonomie totale dont elle jouit aujourd’hui avec une population de 211 habitants pour 165 citoyens, elle se verrait simplement reléguée au rang de quartier de la « grande commune » avec une promotion éventuelle en zone « résidentielle ».

 

Une rapide  analyse  de la structure démocratique de  Russy, permet

de constater que l’affirmation qui prétend que les petites communes seraient en piètre situation financière n’est pas vérifiée dans le cas de cette commune.

 

Au contraire, ses investissements sont à la mesure de sa dimension quasi « familiale » et elle a su au cours des années tisser des collaborations saines avec ses voisines dans les domaines où une collaboration se justifiait, sans abandonner ses prérogatives pour un plat de lentilles.

 

C’est naturellement avec Dompierre que ces collaborations ont trouvé leurs plus fructueuses concrétisations. C’est avec cette voisine qu’elle a partagé le choc du refus de Domdidier de revenir à l’Assemblée Communale pour lui garantir une chance de trouver sa place dans les décisions futures lors d’une précédente tentative de fusion où Domdidier se démarquait déjà en s’érigeant comme le « nombril » de la région.

 

Pas plus qu’alors, cette nouvelle tentative de fusion ne trouverait d’autre issue et ne lui accorderait plus de voix au chapitre. Tous les citoyens en sont conscients et le refuseront.

 Nb citoyens: 165 (2011)

Actuelle

Conseil communal :

 

 4 membres  / 4

Soit 1 membre / 41.2 citoyens

 

Assemblée Communale

165 membres / 165

Soit 1 membre / 1 citoyen

 

 

Si fusion

 

Phase transitoire

 

Conseil communal

1 membres  / 11

Soit 1 membre / 165 citoyens

 

Conseil général

4 membres / 60

Soit 1 membre / 41.2 citoyens

 

Après la phase transitoire

?

 

 Quelques données...

Accueil